• Clara

Lithothérapie : 10 choses à savoir pour se soigner avec les pierres



C'est quoi la lithothérapie ?


La lithothérapie désigne l'utilisation des pierres, des cristaux, dans une optique de mieux-être.

C'est une discipline assez récente, remise au goût du jour dans les années 70 aux Etats-Unis, même si de très anciennes civilisations (Romains, Grecques, Sumériens, etc) utilisaient déjà les pierres pour la déco ou des rituels. Ce n'est donc pas si nouveau, puisque depuis très longtemps des gisements sont utilisés.

Quelques personnes ont contribué à leur essor depuis 20-30 ans en Europe, en Allemagne, puis dans d'autres pays comme la France.


Il existe en réalité plusieurs disciplines dans la lithotherapie :


- la lithothérapie énergétique (qui utilise les vibrations des pierres). Les pierres ont une énergie très stable de part leur formation, et c'est sur cette grande stabilité que l'on va venir s'appuyer. L'idée est d'aider l'humain à équilibrer ses énergies avec les vibrations de la pierre.

- la lithothérapie déchélatrice, qui est une branche de l'homéopathie. Cela consiste à boire une dilution de minéraux à la 8ème de décimale, préparé à partir d'une pierre que l'on a fait tremper dans de l'eau. La vibration de la pierre va se mélanger à celle de l'eau, que l'on va ensuite boire.


Comment fonctionne la lithothérapie énergétique ?


L'énergie des pierres, leurs propriétés, viennent de leurs critères minéralogiques (couleur, système cristallin, dureté, oligo-éléments, principe de formation de la pierre). Tout cela donne une influence particulière à chaque pierre. Et l'idée c'est que pour chaque situation de vie que l'on rencontre, on peut trouver une pierre qui peut nous accompagner.

L'utilisation des pierres au quotidien est très simple : une pierre peut se porter en pendentif, ou en "pierre roulée" lorsqu'elle est simplement placée dans la poche.


Bracelet, pendentif, pierre roulée : de multiples façons de profiter des bienfaits des pierres


Il y a plein de formes différentes de minéraux : des bracelets, des colliers, des pierres en forme libre (gros bloc un peu taillé ou des minéraux bruts à placer dans l'environnement). On peut donc facilement en lithothérapie associer le coté pratique, esthétique et efficace.

Le principal est de trouver non seulement la forme d'utilisation qui vous convient, mais également une utilisation adaptée à ce type de pierre.

Attention dans certains cas au choix du format : il vaut mieux porter une pierre d'ancrage en bracelet ou dans la poche, plutôt qu'en collier, car trop près du cœur, il ne s'agit pas de la zone énergétique appropriée.


Créer du lien avec sa pierre


En lithothérapie le plus important est de créer du lien avec la pierre, un rituel, une histoire, de lui consacrer du temps. En la tenant par exemple dans nos mains, partie du corps ou nous avons des sens énergétiques (les chakras), reliés au reste du corps. Tenir sa pierre dans la main aura donc un impact vibratoire sur tout le corps ! Et sans ces petits temps d'attention, d'entretien de la relation entre la pierre et vous, on ressentira moins sa vibration.

On peut créer ce lien en la prenant dans nos mains, le matin, pour commencer la journée, puis 2 ou 3 fois dans la journée, pour un temps de méditation, de relaxation.

Le soir, on peut choisir de placer sa pierre aux vertus relaxantes sous l'oreiller ou sur la table de chevet, très efficaces en cas de troubles du sommeil.



Lithothérapie : les erreurs à éviter


On ne peut pas purifier et recharger en même temps : contrairement à ce que l'on pense souvent, ce n'est pas possible de faire les deux en même temps dans une géode. Et de manière générale, il est conseillé de la faire séparément.ne pas voir les pierres comme des grigris magique, c'est une énergie en plus, qui vient en soutien, pour travailler sur un besoin, une problématique, mais la pierre ne remplacera jamais un traitement médical, les pierres ne sont pas des médicaments !

Arrêter de tout vouloir régler d'un coup : concentration, confiance en soi, stress…

Fonctionner par un besoin / une pierre et faire un vrai travail, en lui consacrant du temps.

Puis, passer à un autre besoin.

Ne pas porter trop de pierres à la fois : rester simple, et ne pas porter 4 bracelets de pierres à la fois car le corps ne comprend. Fonctionner avec 2 ou 3 pierres maximum en même temps.

Ne pas se fier qu'aux livres : pour que cela fonctionne, il faut faire sa propre expérience, ressentir, trouver sa propre vérité. Car notre ego, notre mental veulent comprendre, alors qu'il suffit de prendre la pierre dans la main, pour se créer son propre ressenti. Evitez de ne se fier qu'aux livres, puisque tout votre passé, votre personnalité orientera le choix de la pierre. Il ne faut pas chercher à coller absolument à ce que vous lisez sur une pierre, pensez à expérimenter, sans être trop dans la théorie.

Accepter les blocages : on peut avoir des sensations désagréables au contact de certaines pierres, c'est parfois le signe que ça vient chercher un blocage, que ça réveille quelque chose. Ca ne veut pas forcement dire que cette pierre n'est pas faite pour vous. Ca vient peut être toucher un chakra, qui a besoin d'attention, et une fois le travail mis en place, cette sensation désagréable va passer.

Il y a des pierres qui nous attirent pour une raison : elles nous ressemblent, et notre inconscient est attiré pour ne pas faire bouger les choses, car notre inconscient n'a pas envie de changement…


Que puis-je attendre de cette pratique alternative ?


Grâce aux pierres, on peut agir au niveau de l'équilibre mental, spirituel et émotionnel.

En lithothérapie, il n'y a pas de guérison, mais une amélioration de certains troubles, les pierres sont des soutiens dans la vie de tous les jours, un accompagnement.

la dumortiérite va permettre d'apaiser la sphère du mental et aide à avoir une vision d'ensemble sur une situation qui nous semble complexe.

Le quartz rose, la rhodochrosite sont des pierres recommandées pour calmer, apaiser, cicatriser les émotions.

L'amazonite, le chrysocolle, l'aventurine verte, sont des pierres "espoir" : en cas de besoin de légèreté, d'un nouvel élan.

L'améthyste ou le cristal de roche sont destinés à développer sa sensibilité, son intuition.


Lithothérapie, les contre-indications


Si la lithothérapie s'adresse à tous les âges, certaines contre-indications existent :

Attention aux personnes qui sont dans des problématiques psychologiques avérées (schizophrénie) : la lithothérapie peut venir déstabiliser plutôt qu'aider.

Certaines pierres fortes (comme le rubis par exemple), ne sont pas forcément adaptées en pendentif ou bracelet. Notamment chez les enfants, qui ont déjà assez d'énergie.


Où acheter ses pierres ?


Beaucoup de fausses de pierres sont en circulation, et il faut faire confiance à des vendeurs qui s'y connaissent.

Restez donc vigilant, en parlant avec le vendeur, si celui-ci vous pose des questions précises, cherche à réellement identifier vos besoins, c'est déjà bon signe.


Sinon vous trouverez un petit stock en boutique : https://www.instinct-voyance.com/boutique-clara-voyance


Source : www.femmeactuelle.fr

55 vues

© 2019 - Tout droit réserver - Interdit aux mineurs - Copie ou reproduction interdite